PORTRAIT

Pierre Bergounioux

Rencontre le 28 mars 2020

Son œuvre monumentale s’est peu à peu affranchie de la forme narrative pour les essais et le journal (4 volumes des Carnets de notes sont parus à ce jour). Dans une forme de ressassement fécond et mélancolique, Pierre Bergounioux mêle réflexion sur le temps, introspection et poésie. Passionné d’entomologie, il médite aussi sur la pêche, sur l’imaginaire collectif de la chasse et des bêtes sauvages, qu’il replace dans « la grande temporalité ».

Bibliographie : La bête faramineuse Gallimard 1986 ; Le grand sylvain, Verdier, 1993 ; La ligne, Verdier, 1997 ; Chasseur à la manque Gallimard, 2010.

Pour aller plus loin…

Geoffrey Lachassagne est allé filmer le célèbre auteur aux confins du plateau des Millevaches, pour en dresser un portrait documentaire : La Capture. Découvrez la bande annonce La Capture