CHRISTIAN GARCIN

Biographie

Depuis son premier roman, Le vol du pigeon voyageur (Gallimard, 2000), jusqu’au dernier, Le bon, la brute et le renard (Actes Sud, 2020), les animaux ne cessent de hanter l’œuvre de Christian Garcin, souvent à titre métaphorique, métonymique ou symbolique. Mais en dessous de cette couche composée de tropes animaliers, les récits de l’auteur développent un aspect bien plus insolite de la relation entre homme et animal qui consiste à poser la question de l’animalité de l’homme et des multiples formes de leurs rencontres et intersections.

Bibliographie : La Jubilation des hasards, Gallimard, 2005) ; La piste mongole, Verdier, 2009 ; Les oiseaux morts de l’Amérique, Actes Sud, 2018.

REGARDS D’ÉTUDIANTS

Ressources produites par les étudiant.e.s de Lettres de l’UCA.

# Podcast A la découverte des oeuvres de Christian Garcin #
Présentation et lectures commentées d’extraits des romans de Christian Garcin par Amy Ndiaye, Marie Gatignol et Magali Brunot.